Quelles fondations utiliser pour une construction ossature bois?

Quelles fondations utiliser pour une construction ossature bois?

Le rôle des fondations d’un bâtiment est de:

  • soutenir le bâtiment, ses murs et sa toiture
  • participer à la stabilisation sismique du bâtiment
  • reprendre les efforts liés aux effets du vent
  • éliminer les ponts thermiques entre murs et sols
  • Mais, pour la construction bois il est également essentiel d’isoler le bâtiment du sol et de son humidité.

Il faut en effet considérer qu’aucun mur ou plancher en bois ne devra être en contact avec le sol. Il faudra en particulier respecter une distance de 30cm entre le sol et l’élément bois. Cet espace permettra également la ventilation.

Une fois ces éléments connus, il existe plusieurs possibilités de fondations dont certaines sont facilitées par le poids « léger » de l’ossature bois par rapport au béton (dans un rapport 3 environ). C’est la question qui taraude beaucoup de personnes en particulier en auto construction: comment fixer une ossature bois au sol, En voici deux:

Pieux et longrines

L’usage de pieux (techno-pieux par exemple) en acier pour porter le bâtiment est une pratique courante en particulier sur les petits bâtiments comme les maisons individuelles ou les extensions de maisons. Certains parleront de construction sur pilotis par extension de vocabulaire.

On peut aussi parfois appuyer des surélévations sur pieux lorsque le bâtiment existant ne peut pas porter la nouvelle structure. On réalisera alors une exo-structure pour atteindre le niveau supérieur du bâtiment en se posant sur les pieux.

Les pieux sont vissés dans le sol jusqu’à ce que la charge admissible atteigne une valeur définie en particulier par les descentes de charges prévues.

Sur les pieux, on pourra poser différentes structures: des longrines de béton précontraintes, mais aussi des solives en bois lamellé collé.

Ces fondations pourront être réalisées en quelques jours, et permettent d’économiser de manière considérable sur le terrassement. Le terrain peut bien souvent être laissé intact, et la maison est isolée de l’humidité du sol. Mais attention, suivant le type de sol, la profondeur peut atteindre une dizaine de mètres si nécessaire, alors que la profondeur moyenne reste autour de 4/5m habituellement.

Semelles filantes

Pour préparer l’accueil d’une construction ossature bois, il est aussi possible de faire réaliser une semelle filante qui devra impérativement elle aussi surélever l’arase qui recevra le mur de 30cm environ du sol. (20c à l’extérieur). Le mur ne pourra être posé qu’après la mise en place d’une bande d’arase qui permet d’éviter la remontée d’humidité par capillarité.

Pour en savoir plus sur la construction bois, deux liens possibles: